Sommaire

Sommaire

Recherche

Nous suivre

newsletter facebook twitter

Connexion

Vous n'êtes pas connecté.

À la manière de Raymond Queneau (2010)

Article du 4 novembre 2010, publié par PO (modifié le 14 décembre 2011 et consulté 6348 fois).

Concocter une recette de son cru... à la manière de Raymond Queneau.

Par les élèves de la 6e2

Prenez un mot prenez en deux

faites les cuir’ comme des oeufs

prenez un petit bout de sens

puis un grand morceau d’innocence

faites chauffer à petit feu

au petit feu de la technique

versez la sauce énigmatique

saupoudrez de quelques étoiles

poivrez et mettez les voiles

Où voulez vous donc en venir ?

A écrire Vraiment ? A écrire ?

Raymond Queneau : Pour un art poétique


Recette pour bien s’habiller

Sara Lemercier

+++

Tout d’abord, peser son humeur.

A t-on envie d’un morceau de sobriété ou d’un zeste de couleur ?

Réfléchir soigneusement...

Puis, décortiquer le temps.

Est-ce une journée pluvieuse ou ensoleillée ?

Explorer sa penderie de haut en bas. Faire mijoter.

Choisir consciencieusement une couleur.

Bleu, rose pâle, jaune ? Optons plutôt pour un vert fleur.

Jupe ? Pantalon ? Robe ? Que porter aujourd’hui ?

Mélanger pantalon foncé,

Avec haut clair adapté.

Ajouter une pincée de parfum.

Versez vos pieds dans des mocassins.

Cuire à feu doux devant un bon miroir,

Incorporer quelques accessoires.

Mixer le tout et servir frais.

Avec une perle de secret.


Recette pour ne plus avoir peur des souris

Raphaël Faigenbaum

+++

Prenez un seau et faites tremper l’angoisse

puis mettez la dans une impasse.

Coupez ensuite un petit bout de peur

et faites le bien cuir à la vapeur.

Après avoir fait revenir le tout

Plongez le sans attendre dans un vinaigre doux.

Ajoutez enfin de la Chantilly

et laissez mijoter jusqu’à minuit.

Saupoudrez vite votre ouvrage

mais n’oubliez pas une bonne pincée de courage.

Où donc veut-en venir l’auteur ?

A chasser cette peur.

Vraiment ? À chasser cette peur ??


Recette pour passer de bonnes vacances

Méline Le Lièvre

+++

Prenez un mois, prenez en deux

Faites chauffer à petit feu

Votre maison

Pleine de marron

Passer le seuil

Assaisonnez de cerfeuil

Mettez le tout au four

Et ne faites pas le sourd

Pour savoir combien de temps il vous reste

Regarder le chronomètre,

Ne rentrer pas trop tard,

Ne mettez pas trop vos pieds dans la mare

Et vous passerez d’immenses ...

VACANCES


Recette pour raconter une blague

Judith Ravot

+++

Prenez un fou, prenez-en deux

Assaisonnez et faites un voeu

Mélangez dans un peu d’huile

Ajoutez quelques grains d’amour

Mais aussi un peu d’humour

Faites revenir avec une pincée d’astuce

Cela va bien avec un petit lapsus

Ça ajoute du piment

Que vous n’oublierez pas cependant

Remuez bien et racontez.

Comment ? J’ai oublié de mettre une chute ?

Ben flûte !


Recette pour un monde meilleur

Marthe Correard

+++

Prenez deux cuillères à soupe d’espérance

puis versez les, sans dépasser les deux anses.

Mélangez avec de l’huile d’amour

sans en verser autour.

Ajouter une pincée de joie

pour avoir une pâte comme de la soie.

Versez du lait d’amitié

et puis mettez le tout à mixer.

Maintenant vous pouvez me croire.

Vous pouvez la boire

avant ce soir

et vous allez voir...


Recette pour bien écrire

Victor Vimard

+++

Prenez un stylo, mais n’en prenez pas deux

Prenez une feuille et de l’encre bleue

Faites une belle lettre

Mais pas trop large non plus

Essayez de n’avoir pas trop bu

Servez avec une signature

Et une ou deux éditions suffiront

Pour qu’un lecteur fasse un bond


Recette pour ne pas écouter en classe

Tomas Charbit Gutierrez

+++

Prenez deux ou trois bouts de rêveries

Mélangez-les avec de la paresse en pluie.

Puis, par la fenêtre regardez,

Et laissez votre esprit divaguer.

Alors, ajoutez des bâillements,

Seulement une cuillérée.

Enfin, mixer le tout comme une purée

Et avalez-le sans protester.

A cet instant vous allez vous endormir

Et dans un autre monde partir.

C’est là que le professeur fait son intervention

Et vous colle une sanction.

Tout cela n’aura servi a rien finalement !

Si ce n’est à oublier le temps.


Recette pour se casser un bras

Sarah Alexandre

+++

Prenez une cour de récréation,

très peu d’attention

versez-y une sauce culbute

et saupoudrez d’une grande chute.

Attention : en tombant

mettez les bras en avant.

Plâtrez le tout puis

laissez mariner quatre semaines en tout.


Recette pour avoir la main verte

Lauréline Rolland

+++

Prenez un lopin de terre

Près de la mer

Ecrabouillez, massacrez les mauvaises herbes et

Laissez les mariner dans du lait

Ajoutez une pincée de bonne humeur

Des graines d’arbres charmeurs

Encouragez-les

Caressez-les.

Cueillez leurs fruits

Pendant la nuit

Mais surtout n’oubliez pas

D’empêcher les oiseaux

De prendre leur repas

En mettant un épouvantail

Près d’un ruisseau


Recette pour composer une oeuvre musicale

Cassandra Windey

+++

Prenez un bout de roche

Prenez une croche

Faites les mijoter

Avec des clés

Remuez le tout doucement

Et ajoutez un zeste de chant

Assaisonnez d’une poudrée de lune

Et d’une herbe de la lagune

Rajoutez une compote de notes

Puis soigneusement tranchez une âme

Et faites la bouillir dans du sucre de canne

Où voulez-vous en venir ?

Composer ?

Réellement composer ?


Recette pour composer un concerto

Martin-Camus Solal

+++

Pour composer un concerto

Prenez une note, prenez en deux

Epluchez quelques légatos

Faites mijoter un crescendo

Puis tranchez-le, ce sera mieux

Râpez un mi, un ré, un do

Faites cuire en remuant un peu

Ajoutez un violon bien vieux

Assaisonnez de quelques croches

Saupoudrez d’un tintement de cloche

Faites revenir un peu de gaité

Incorporez une dose de forte

Faites reposer et vous obtiendrez

Le meilleur concerto de l’été


Recette pour faire une bêtise

Camille Amrouche

+++

Prenez du courage et une pincée de rage.

Faites les cuire à grand feu

pour faire revenir les petites raisons.

Coupez les avec de la passion

et râpez un petit morceau d’émotion.

Puis mijotez une petite sauce de cachotterie

pour ne pas être pris.

Faites comme si de rien était

pour que la bêtise ne soit pas grillée.


En 1993, déjà, les élèves de 5e se sont attaqués aux Exercices de style : Que non que si.

École alsacienne - établissement privé laïc sous contrat d'association avec l'État

109, rue Notre Dame des Champs - 75006 Paris | Tél : +33 (0)1 44 32 04 70 | Fax : +33 (0)1 43 29 02 84