Sommaire

Sommaire

Recherche

Nous suivre

newsletter facebook twitter

Connexion

Vous n'êtes pas connecté.

Classe de découverte des 10e1 à Anglet : Mai 2008

Article du 26 mai 2008, publié par marc (modifié le 29 mai 2008 et consulté 1443 fois).

MERCREDI 28 MAI 2008

MATIN

Visite du domaine d’Abbadia, un site naturel protégé riche en variétés végétales et animales.

Un espace intéressant sur le plan géographique : d’un côté rencontre entre les falaises de marne bleue et de grès rose avec l’océan et de l’autre, les longues plages de sable fin de la côte basque.

Notre guide a narré un conte sur les 2 célèbres rochers « jumeaux ».

Déjeuner au centre.

Après midi

La deuxième séance de pelote basque a été annulée en raison de la pluie.
Le professeur Jean Luc a fait fabriquer une pelote à mains nues à chaque enfant.
Temps de classe, douche et rangement des valises.

Tout va bien, nous vous donnons rendez-vous en gare de Montparnasse ce jeudi 29 mai à 15h55 .

Les enfants ont passé un excellent séjour, mais auront besoin de se reposer car nous avons fait beaucoup de randonnées.


A noter : demain Vendredi 30 mai, Classe l’après midi, uniquement.

MARDI 27 MAI 2008

MATIN

Excellente nuit, très bon lever, les enfants ont très bon appétit. Temps couvert, avec quelques passages de pluie... fine.
Tous les enfants se sont vite engouffrés dans le petit train qui montait à la Rhune, piétinant d’impatience à l’idée de mettre le pied sur le célèbre sommet basque présenté par Pablo dans son exposé.

La montée en funiculaire était extraordinaire : au fur et à mesure de l’ascension, les découvertes s’enchaînaient ; tantôt un passage de pottoks, tantôt un vaste nuage de brume ; soudain, un vautour fauve survolant le train... etc. Arrivés en haut, nous avons pris quelques photos et nos deux guides, nous ont fait observer le point culminant de la Rhune à , et nous nous sommes placés de part et d’autre de la frontière franco-espagnole.

C’est alors que la descente a commencé... Nous avons eu la chance de croiser plusieurs hordes de chevaux sauvages, des rapaces et des troupeaux de moutons appelés manechs.

Les deux guides de montagne ont également travaillé sur les végétaux : différences entre certaines espèces de feuillus et de conifères. Le terrain était quelque peu boueux en raison des « petits passages pluvieux » et les chaussures de randonnée (ou de sport) ont bien servi... Elles seront placées dans un sac plastique : merci de votre compréhension en ouvr