Sommaire

Sommaire

Recherche

Nous suivre

newsletter facebook twitter

Connexion

Vous n'êtes pas connecté.

Qu’est-ce que les élèves pensent de leur école ?

Sondage réalisé en 1999/2000

Article du 15 janvier 2010, publié par PO (modifié le 15 janvier 2010 et consulté 1398 fois).

À l’occasion des travaux à l’école, deux élèves de Terminale, Aurélien Gore-Cotty et Laurent Pavolini, ont eu l’idée d’interroger les élèves du Grand collège sur l’idée qu’ils se font de leur école. Un questionnaire comportant huit questions a été mis à leur disposition au Foyer et distribué simultanément aux délégués de classe. Les 65 réponses obtenues jusqu’ici (le sondage est toujours en cours) nous donne un premier aperçu.

Les élèves sondés représentent tous les niveaux de classe : 6èmes (12 réponses), 5èmes (14), 4èmes (4), 3èmes (5), 2èmes (7), 1ères (10) et Terminales (13). On trouve parmi eux des élèves ayant fait toute leur scolarité à l’École alsacienne (entamant leur 13e ou 14e année) tout comme de nouveaux venus, à l’école depuis un ou deux ans seulement. Voici, en résumé, quelques éléments de ce sondage. [1]

LES POINTS FORTS DE L’ÉCOLE

(En réponse aux questions "Êtes-vous contents de l’éducation que vous y recevez ?" et "Quels sont les points positifs de votre école ?")

Quelques remarques :

"École très ouverte. Le dialogue entre professeurs et élèves est facile."

"École très chaleureuse."

"Je trouve que c’est une école très ouverte et qui donne la possibilité aux élèves de s’épanouir. On peut aussi en tant qu’élève tenter de faire changer les choses."

"L’école m’a permis de voyager beaucoup. Elle est très axée sur l’histoire et l’art."

"Ouverture de l’esprit."

"Bons profs, cours sérieux (en général)."

"Les professeurs sont toujours à l’écoute des élèves, et même la direction."

"Il n’y a heureusement pas cette mentalité de compétition entre les élèves."

"Il y a des activités, enfin je ne sais pas."

"Certains professeurs sont intéressants."

"Les professeurs sont gentils et expliquent clairement."

"Je suis contente parce que les professeurs sont gentils et ils expliquent bien et un peu pas contente parce qu’ils y a beaucoup d’élèves qui se mettent à fumer."

"La nourriture est succulente, l’instruction est agréable et les professeurs gentils."

"Tous le professeurs sont bien sauf certains."

"C’est pas mal."

"Couçi couça."

LES POINTS FAIBLES

(En réponse à la question "Quels sont ses défauts ?")

Quelques remarques :

"Défaut ? Y’en a un qui changera pas, c’est l’interdiction de sortie entre les cours. Ça m’agace !"

"Pas assez de liberté !"

"Je trouve que c’est trop strict et que ce n’est pas parce que c’est du privé qu’il faut saquer les élèves."

"L’éducation est assez bien mais pas assez stricte quelques fois."

"L’éducation qu’on reçoit est trop libre et on nous laisse faire trop de bêtises."

"L’escalier qui mène à l’agora ! Il est laid !"

"La numérotation des salles est assez aléatoire."

"Certaines salles sont trop larges et les élèves au fond ne voient pas M. Dédé écrire."

"Certains mauvais profs sévissent depuis trop longtemps."

"C’est trop snob et les travaux ne changeront pas ça."

"La direction ne nous écoute pas toujours."

"Je trouve qu’à la cantine on devrait faire plus de choses originales (ex. : les hamburgers)."

L’ENDROIT PRÉFÉRÉ

(En réponse à la question "Quel est votre endroit préféré dans l’école ?")

Quelques remarques :

"La terrasse des psys, c’est joli."

"La terrasse de l’Agora, quand il fait beau."

"Le jardin près de la direction, la première chose qui m’ait frappée."

"J’aime beaucoup le banc qui se trouve dans l’allée en face du pavillon."

"J’adore le Foyer !"

"J’adore le jardin !"

"Toute l’école est géniale !"

"Pendant les récréations il n’y a aucun moyen de s’ennuyer car le Foyer toujours avec de nouvelles activités et le CDI sont présents."

"Mon endroit préféré est le Foyer car on peut y faire des jeux intelligents comme les échecs ou les dames."

"Le Foyer et la cour du canon car elle est très calme et on peut y discuter tranquillement."

"Le Foyer, la bibliothèque, le petit collège est très bien aussi, c’est une école sympa."

"Le CDI et la cabine téléphonique."

"Le café d’en face."

QU’EST-CE QU’ON ATTEND DES TRAVAUX ?

(En réponse aux questions "Qu’attendez-vous de ce projet ? Les choses vont-elles changer ? Dans quel sens ?")

Quelques remarques :

"La nouvelle école permettra la réalisation d’autres projets encore (salle des spectacles)."

"Une plus grande implication des élèves dans les projets serait apréciable, une action artistique plus soutenue."

"Je ne suis pas très au courant mais j’espère que des efforts vont être faits au niveau des salles de biologie."

"Une meilleure distribution des salles selon les matières."

"L’école va être modernisée, le côté ’vieillot’ va disparaître et il paraît que la queue au réfectoire va être réduite."

"J’attends qu’il y aient des casiers, un distributeur de boissons, des livres tout neufs au CDI et des tables où les élèves ne pourront plus graver."

"Je suis en partie contre les travaux parce que nous allons subir les désagréments sans pouvoir profiter des éventuelles améliorations car nous aurons quitté l’école avant l’achèvement des travaux."

"Pour les plus jeunes, l’école est en quelque sorte un point de repère or s’ils voient leur école en chantier tout le temps, cela risque de nuire à leur équilibre."

L’ÂME DE L’ÉCOLE NE RISQUE-T-ELLE PAS DE DISPARAÎTRE AVEC TOUS CES BOULEVERSEMENTS ?

(En réponse à la question "L’âme de l’école ne risque-t-elle pas de disparaître ?")

Quelques remarques :

"L’âme de l’école ne réside par dans les bâtiments, j’espère."

"L’âme de l’école n’est pas due aux locaux mais aux élèves et aux professeurs."

"Je crois que l’école va perdre son âme car elle ne sera plus faite de briques rouges."

"Je pense que l’âme de l’école va disparaître car c’est une vieille école et je pense que si nous cassons les murs de l’école, nous cassons une partie de l’histoire de l’école."

"Oui, les choses vont changer et si un ancien élève revient il ne reconnaîtra rien et l’âme de l’école va ainsi disparaître."

"Oui, le côté détendu et vert disparaîtra."

"L’âme de l’école ne changera pas : Ad nova tendere sueta..."

Notes.

[1Seules les réponses figurant au moins chez deux élèves sont prises en compte.

École alsacienne - établissement privé laïc sous contrat d'association avec l'État

109, rue Notre Dame des Champs - 75006 Paris | Tél : +33 (0)1 44 32 04 70 | Fax : +33 (0)1 43 29 02 84